Le média de l'agriculture et de la végétalisation urbaines

29 février 2024

Un budget supplémentaire de 20 millions d'euros pour les PAT

Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, a dévoilé le 29 février*, au Salon international de l'agriculture, les 64 lauréats de l'appel à…
20 février 2024

Appel à candidature pour une installation en maraîchage biologique à Nice

La Métropole Nice Côte d’Azur loue un terrain agricole de 8 600 m², composé de parcelles en plein champ, d’un verger et de 2966 m² de serres verre, quartier Lingostière. Le…
17 février 2024

Contribuez aux Assises territoriales de la transition agroécologique

Les Assises reviennent à Montpellier pour leur 3ème édition, les 2 et 3 décembre 2024 pour "accélérer une transition agroécologique et alimentaire cohérente aux différentes échelles". Toutes les initiatives, méthodes…

La PAC comme levier de transformation au niveau national

Dans la partie "se nourrir", la Convention citoyenne pour le climat a élaboré des projets, sur la future PAC : "Faire muter notre agriculture pour en faire une agriculture durable et faiblement émettrice de gaz à effet de serre, basée sur des pratiques agroécologiques, en misant sur l'enseignement agricole et en utilisant les aides de la PAC comme levier".

 

Quel modèle pour une ville vraiment vivante ?

Avec le lancement de la 16e session du concours d’architecture et d’urbanisme EUROPAN consacrée aux villes vivantes s’ouvre une période féconde pour transformer les relations que les villes entretiennent avec le vivant. Il s’agit de passer d’une logique d’imitation, voire de prédation, à une logique de régénération. Analyse avec Raphaël Besson, directeur de l'agence Villes Innovations, Chercheur associé au laboratoire PACTE (Université de Grenoble), Université Grenoble Alpes. Article de TheConversation. 

Lancement d'un nouveau double-diplôme d’architecte-paysagiste

 



L’École d’architecture de la ville & des territoires Paris-Est et l’École de la nature et du paysage de Blois lancent un double-diplôme d’architecte-paysagiste.

Achat de denrées alimentaires : les marchés publics vers la qualité et la proximité

 

Le CNFPT des pays de la Loire organise un webinaire sur l' "achat de denrées alimentaires : les marchés publics au service de la qualité et de la proximité ? ", le 30 juin 2020 à 11h30. 

Les Paiements pour services environnementaux (PSE) : des guides à disposition

Les Paiements pour services environnementaux (PSE) en agriculture rémunèrent les agriculteurs pour des actions qui contribuent à restaurer ou maintenir des écosystèmes, dont la société tire des bénéfices (préservation de la qualité de l’eau, stockage de carbone, protection du paysage et de la biodiversité…). Ces avantages sont qualifiés de services écosystémiques. Les actions des agriculteurs, quant à elles, sont qualifiées de services environnementaux.

Agriculture urbaine et contamination : comment gérer les risques sanitaires

Développer l’agriculture en ville pose la question des risques sanitaires liés à la présence de polluants, notamment d’éléments traces métalliques, dans les soe 1ls urbains cultivés. Des chercheurs INRAE et AgroParisTech ont mis au point une démarche, appelée REFUGE (Risques en fermes urbaines - Gestion et évaluation), pour accompagner les porteurs de projets et les collectivités, aménageurs, bailleurs…, qui s’engagent dans l’agriculture urbaine. Article avec INRA 

Une récolte lancée sur Blue Bees pour Cueillette Urbaine

Une nouvelle campagne de crownfunding est lancée par Cueillette Urbaine sur la plateforme Blue Bees  pour la création de la première ferme aquaponique sous serre et en toiture sur le toit du siège de la Réunion des Musées Nationaux-Grand Palais, à Paris.

Quartiers fertiles : 62 dossiers déposés pour l'appel à projets

Pour encourager le développement de l’agriculture urbaine dans les uartiers concernés par le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU), l’ANRU a lancé en février dernier l’appel à projets « Quartiers fertiles ». A l’issue de la première phase de candidature ouverte jusqu’au 1er juin, 62 projets ont été déposés et les lauréats seront annoncés en octobre prochain.

Il est temps de donner une valeur environnementale à notre urbanisme



photo Tonja Willey

La valeur sociale est aujourd’hui inhérente aux documents d’urbanisme, mais reste pourtant mal perçue et souvent limitée à une évaluation de la diversité des fonctions et surtout de la diversité de l’habitat. Elle affirme cependant un élément fondamental qui est le droit à l’accès à la ville pour tous, avec notamment le droit au logement. En ce sens, son principal indicateur est le taux de logements sociaux SRU* d’une commune. Tribune de Benoit Boldron, urbaniste OPQU, maître de conférence et chercheur associé, responsable habitat à Toulouse Métropole. 

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte