Le média de l'agriculture et de la végétalisation urbaines

11 avril 2024

Projet de réhabilitation de la Plaine Agricole de Chambourcy

Un appel à manifestation d'intérêt est lancé par la vie de Chambourcy, pour un projet de réhabilitation de la Plaine Agricole. Les candidats, porteurs de projet sont invités à se manifester.…
10 avril 2024

Des plantes aromatiques rares sur les toits parisiens avec Wesh Grow

Nichée sur le toit du centre commercial Beaugrenelle, la ferme urbaine de Wesh Grow est un modèle de l'agriculture innovante qui fleurit à Paris. Dirigée par Ilia Blaise, cette exploitation…
08 avril 2024

L'agriculture urbaine, moteur de reconnexion entre ville et campagne

Dans l’analyse présentée dans Le Maraîchage sur petite surface, la French Method, l'auteur Christian Carnavalet démontre que l'engouement pour ces nouveaux modes de production répond à un besoin sociétal. Explications.

Le campus Vert d’Azur d’Antibes propose des formations adaptée à l'agriculture urbaine

Aureliebandea_20191210-142239_1 L’exploitation de l’établissement alimente en produits frais des cantines d’Antibes
Le campus Vert d’Azur et son exploitation sont situés en ville. Ils forment, depuis longtemps déjà, des porteurs de projets en milieu urbain, en lien à la fois avec les métiers du paysage et ceux du maraîchage. Rencontre avec Laurent Cuquel, directeur adjoint du CFPPA* d’Antibes. 

L’offre de formation proposée par le CFPPA  est à la croisée des métiers du paysage et du maraîchage, ce qui en fait un pool de compétences adapté aux besoins de l’agriculture urbaine. La frontière entre les deux pôles est d’ailleurs de plus en plus mince au sein de l’établissement et les parcours de formation en production alimentaire en milieu urbain seront amenés à émerger.

Un projet de système d’alimentation local et durable

Un système d’alimentation local et durable est déjà en place au sein de la structure. Travaillant ainsi en circuit-court, l’exploitation de l’établissement alimente en produits frais des cantines d’Antibes, dont celle de son propre campus.

Des espaces de tests et de démonstrations 

Les enfants découvrent l'aquaponie

L’exploitation de l’établissement offre des espaces de tests et de démonstrations de diverses techniques. Celles des jardins verticaux ou des cultures sur les toits sont enseignées depuis longtemps pour les métiers du paysage, tout comme l’aquaponie. Fort de cette expérience, le CFPPA adapte de plus en plus ces systèmes ornementaux aux productions alimentaires.

L’agroforesterie en milieu urbain

Pourquoi se limiter au maraîchage si l’on peut créer des synergies et augmenter la production de valeurs en implantant des arbres ? Le campus Vert d’Azur en présente un modèle de taille, avec une parcelle de 3000 m2 en agroforesterie. La présence d’arbre enrichit ainsi l’agroécosystème de diverses manières, notamment en favorisant la biodiversité, en préservant l’eau sur la parcelle et en maintenant le sol. Le tout au service de territoires plus résilients.

Des partenariats naissants au niveau local

Le campus Vert d’Azur établit de nouveaux partenariats avec les acteurs locaux de l’agriculture urbaine. Parmi ceux-ci, l’association Potager en ville à Nice, qui a pour objectif de mettre en lien les acteurs de l’agriculture urbaine et de mettre à leur disposition une boite à outils, de sorte à faciliter son développement.

Un rapprochement a également lieu avec Terre de Monaco qui valorise les espaces urbains
plats avec des productions nourricières


Participation au projet SESAME** 

Le CFPPA participe au projet SESAME**, de coopération internationale entre l’IRFEDD*** , l’AViTeM **** et les centres de formation agricoles. 
Coordonné par l’IRFEDD*** et financé par le programme Erasmus +, ce projet rassemble l’Espagne, l’Italie et la France, respectivement à travers les métropoles de Barcelone, Bologne et Aix-Marseille. A celles-ci s’ajoutent des centres de formation, dont le CFPPA d’Antibes.
SESAME développe un parcours de formation commun articulé autour de trois axes : foncier, organisationnel et social. Il s’adresse d’une part aux porteurs de projet et d’autre part, aux décideurs et aux techniciens des métropoles. Il complète les compétences spécifiques de l’agriculture en milieu urbain , en préparer les divers acteurs concernés.                                          

Aurélie Tacquard
Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte