Le média du végétal et de l'agriculture en ville

« La Belle Ville », un film optimiste sur l’agriculture urbaine

La-Belle-Ville--J.-F.-Coffin-5 Manon et François lors de l’avant-première de « La Belle Ville » - © J.-F. Coffin

"On a imaginé ce que serait la belle ville de demain", soulignent d’emblée Manon Turina et François Marques en présentant en avant-première leur film "La Belle Ville", le 6 juillet dernier au « campus Evergreen » du Crédit Agricole à Montrouge (92). Ce film qu’Agri-City.info a présenté et encouragé, bénéficie du partenariat de Crédit Agricole Immobilier.

« C’est le Covid 19 qui a été le déclencheur. Nous sommes des citadins et avons beaucoup souffert du manque de nature pendant cette période ».

D’où l’idée de ces deux jeunes d’aller chercher, dans le monde entier, des idées pour « une ville alliant les bienfaits de la campagne et les avantages du monde urbain ». Et il en existe de nombreux exemples qui fonctionnent et qui servent de modèles. Par exemple « entre l’ivresse des colonnes verdoyantes du Mexique, l’insolite production de champignons dans de sombres caves bruxelloises ou encore une farouche technique de compostage d’appartement japonaise sans odeur », pour ne citer que quelques exemples dont regorge ce film revigorant, optimiste, avec des prises de vues magnifiques. Nous ne pouvons que le recommander aussi bien aux enfants qu’aux adultes et surtout aux politiques qui en auraient bien besoin pour puiser des idées concrètes, simples et positives face au réchauffement climatique.
Et Marion et François, qui se disent « ni écolos ni activistes mais inquiets » de conclure « nous voulions une vision optimiste et montrer que chacun a son rôle à jouer. » Bravo !

Jean-François Coffin

Notre précedent article sur le sujet

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte