Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

17 juin 2021

Le parc agricole des piémonts de l’Étoile : une mise en projet du potentiel de Marseille

Historique et essor du parc agricole des piémonts de l'Etoile, à Marseille avec Jean-Noël Consalès, maître de conférences à AMU-UMR Telemme-CNR* .  L’appel à projets pour la mise en culture de…
17 juin 2021

Publication d'un guide pour la mise en oeuvre de l'"évitement"

Ce 14 juin, le ministère de la Transition Ecologique annonce la sortie d'un guide pour mettre en œuvre l'évitement. Ce guide aide à "éviter, réduire et compenser les impacts sur…
09 juin 2021

FuturaGaïa, la ferme high-tech du futur est née dans le Gard

Immersion au coeur de ce que sera peut-être une partie de l'agriculture du futur, automatisée et sécurisée, afin de produire un maximum d'aliments (végétaux), avec maîtrise du maximum de paramètres.…

Le Rapport 2021 Mycelium sur l'agriculture urbaine et verticale est sorti !

Screenshot_2021-05-25-MYCELIUM-REPORT-2021---MYCELIUM-REPORT-2021-1-pdf

Mycelium a publié la première édition de son rapport annuel sur l'agriculture urbaine et verticale, fruit d'une étude portant sur plus de 500 entreprises et organisations présentes dans 41 pays. Nous l'avons lu pour vous et vous livrons notre analyse.

En 2020 et 2021, Mycelium* a étudié plus de 500 entreprises, organismes publics et organisations à but non lucratif, dans 41 pays différents, choisis en fonction d'un éventail de critères (localisation, année de fondation, marché, type d'organisation, produits et services fournis, et technologie utilisée). Cette première édition du rapport annuel Mycelium n'a pas pour objectif d'inclure toutes les organisations actives dans le monde, mais plutôt celui de représenter les modèles commerciaux et les technologies disponibles sur le marché aujourd'hui, afin d’apporter un éclairage nouveau aux différentes parties prenantes intéressées par l’agriculture urbaine et verticale. 

Les grandes caractéristiques de l'agriculture urbaine et verticale

Il n'est pas forcément nécessaire de cultiver des plantes pour être un agriculteur urbain. L'agriculture urbaine moderne est un secteur souvent axé sur les services et donc quelque peu différent du modèle traditionnel agricole rural. Celle-ci peut produire des denrées alimentaires mais elle offre également d'importants avantages sociaux, sanitaires et environnementaux.

L'agriculture urbaine n'est pas un phénomène nouveau. Elle fait simplement un retour en force (depuis 2015) en raison des nouveaux enjeux sociaux, économiques et politiques, qui découlent notamment des défis imposés par le changement climatique. Les principaux moteurs de cette agriculture sont ainsi une tendance croissante vers des villes plus vertes, une attente des consommateurs pour une alimentation plus durable et plus saine mais aussi une demande de projets professionnels porteurs de davantage de sens. L'agriculture en intérieur peut aider à résoudre certains des défis actuels et futurs de la demande alimentaire mondiale, offrir à des jeunes de nouvelles opportunités professionelles et générer de nouvelles expériences alimentaires pour les consommateurs. 

Le poids de la technologie est trés variable. Une grande partie de l'agriculture urbaine s'articule autour d'une approche biologique de la production, sur sol, sans produit de syntèse, et avec une grande diversité de cultures. Ainsi, l'agriculture urbaine se fait souvent dans de grands bacs remplis de terre et de compost, en raison du manque de terres disponibles dans les zones urbaines. Via l'utilisation du compost, elle intègre ainsi la gestion des déchets organiques des villes. La culture hydroponique est, elle, une culture hors sol où les nutriments sont mélangés à l'eau d'irrigation. L'aéroponie est une forme plus sophistiquée d'hydroponie alors que l'aquaponie est la culture hydroponique combinée à l'aquaculture. Enfin, l'agriculture en intérieur (indoor ou verticale) est la forme ultime d'une agriculture en environnement contrôlé où tous les paramètres de croissance sont optimisés et qui repose entièrement sur un éclairage artificiel. Ce modèle peut fournir des rendements très élevés, mais il s'accompagne de coûts initiaux et de fonctionnement importants.

Contenu réservé aux abonnés.

 

Déjà abonné ?

 

Gratuit Abonnement 1 semaine
  • Accès à l’ensemble des articles de fond
  • Être informé des événements mis en place avec Agri-City.info: colloques, tables rondes, etc.
  • Alertes de publication durant la semaine

 

Choisir les options
36,00 € l'unité Abonnement 3 mois
  • Accès à l'ensemble des contenus
  • Accès à 12 articles INÉDITS
  • Nombreuses fonctionnalités sur le site: alertes de publication, liste de favoris, et obtenir les coordonnées d'acteurs
  • Être informé des événements mis en place avec Agri-City.info: colloques, tables rondes, etc.
  • Conditions avantageuses de participation aux événements

 

Choisir les options
120,00 € l'unité Abonnement 1 an
  • Accès à l'ensemble des contenus
  • Accès à 52 articles INÉDITS
  • Nombreuses fonctionnalités sur le site: alertes de publication, liste de favoris, et obtenir les coordonnées d'acteurs
  • Être informé des événements mis en place avec Agri-City.info: colloques, tables rondes, etc.
  • Conditions avantageuses de participation aux événements
  • Accès à l’annuaire des professionnels du secteur de l’agriculture urbaine

 

Choisir les options

 

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte