Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

Urbagri sollicite le grand public pour participer au vignoble sur l’hippodrome de Paris-Vincennes

Capture-dcran-2021-12-15--22.06.51

Urbagri a lancé une campagne de financement sur la plateforme Miimosa pour créer un vignoble de1,8 ha en permaculture, dans le bois de Vincennes. Elle est active jusqu'au 23 décembre. 

"Ensemble, créons un vignoble en permaculture à Paris !" UrbAgri (voir notre annuaire) a lancé une campagne sur la plateforme Miimosa pour créer un vignoble dans le bois de Vincennes. 
UrbAgri développe l’agriculture urbaine en transformant les toitures de bâtiments, les friches urbaines et les parcelles non valorisées en espaces de production maraîchère ou viticole. En 2017, la société a planté son premier vignoble sur le toit d’un bâtiment dans le 4ème arrondissement de Paris. Sur ce lieu, Virginie Dulucq, la fondatrice organise, avec ses équipes des visites pédagogiques et des ateliers pour faire découvrir la culture de la vigne et promouvoir les modes de gestion durable. Aprés plusieurs années d’expérimentation pour la mise en œuvre d'une gestion raisonnée des vignes en permaculture en milieu urbain, UrbAgri a été lauréat en juin 2018 de l'Appel à projet Parisculteurs 2 pour son projet sur le site de l'hippodrome de Paris-Vincennes.

Un écosystème viticole et agroforestier

Ce projet consiste à construire un écosystème viticole et agroforestier avec un vignoble de 1,8 ha en permaculture, une forêt comestible sur 1,2 ha et un jardin en toiture des écuries. Souhaitant travailler de manière naturelle et selon les principes de l'économie circulaire, il est prévu :
- une méthode de permaculture adaptée à la vigne pour favoriser la bonne gestion des sols, la collaboration entre espèces et la production d'engrais verts
- une culture des vignes en échalas pour faciliter la gestion des surfaces en permaculture
- une agroforesterie adaptée à la culture de la vigne
- un itinéraire technique au plus proche de la vie des végétaux
- une fabrication de tisanes préventives pour prendre soin des vignes grâce à une herboristerie maison
- du lombricompostage produit sur le site
- la production sera bio (label Agriculture Biologique + Haute valeur Environnementale à venir) et seront produits également des vins naturels

UrbAgri préparera le sol, avant de planter les pieds de vigne (chardonnay, sauvignon, pinot noir et gamay), avec tous ceux qui souhaiteront participer au projet. Et selon le montant de sa participation, il sera possible de partir à la découverte du vignoble, de partager un casse-croûte, ou de se mettre dans la peau d’un vigneron pour une heure, une journée, une année ou trois ans. 

A quoi va servir la collecte ?

Pour réussir ce projet, UrbaAgri a besoin de tous : apprentis vignerons, passionnés et amateurs de vin ou juste curieux de nature, les fonds collectés vont servir à assurer la plantation du vignoble. Avec 5000€, la préparation du sol pour la création du futur vignoble sera assurée. Avec 18 000€, cette collecte représentera symboliquement la plantation du vignoble de l'hippodrome de Paris-Vincennes.

Autres articles agri-city.info : 

Rencontre avec Franck Saint Olive, co-fondateur du Chai Saint Olive, au coeur de Lyon
Métro Média – Journalmetro.com : Vin urbain : la cuvée des toits de Montréal

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte