Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

Pour les jeunes, un modèle d'"économie vivante" avec Irvin

IRVIN1612619294735-2 Des jeunes formés dans l'étendue de la diversité (photo Irvin)

La ferme Irvin située à 15 kilomètres au nord de Rennes, sur la commune de Mouazé (Ille-et-Vilaine) veut donner les moyens aux habitants du territoire de les conduire vers un modèle résilient  Elle est à la fois un lieu d’échanges et de rencontres, un incubateur de projets économiques territoriaux, un espace de productions, comme un démonstrateur et un centre de formation, pour mobiliser la jeunesse. Elle participe au concours de la Fabrique AVIVA et espère ainsi, grâce à un large vote, poursuivre sa mission auprès des jeunes tout particulièrement.

"Toutes les actions sont basées sur un seul modèle : celui du fonctionnement du vivant.", explique Patrice Valantin, le propriétaire de la ferme.  Ainsi, la pédagogie développée est basée sur une relation forte au monde vivant et a pour finalité de mettre en œuvre un modèle économique ayant une influence positive envers la vie, ce que le responsable nomme "l’économie vivante".
La ferme Irvin veut apporter une réponse opérationnelle aux enjeux d'aujourd'hui. "Nous vivons une période de grandes révolutions dans de nombreux domaines. Nous avons déjà commencé la transition, mais ne savons pas encore ce qui sortira de la chrysalide. Les femmes et hommes d’aujourd’hui, dans toute l’étendue de leur diversité, ont la responsabilité de décider eux-mêmes de l’avenir, avec réalisme, mais sans fatalisme, dans la dignité et le respect des valeurs humaines".

Irvin veut ainsi bâtir un territoire de Vie et d’Humanité qui fédérera et expérimentera
une voie d’avenir par la meilleure méthode possible 

Ce lieu se veut générateur d’idées, de projets et d’expériences résolument innovantes. Il sera aussi "régénérateur, avec pour vocation de prendre soin et de soigner les personnes, les systèmes vivants, les territoires et les modèles sociaux-économiques grâce à l’inspiration de la vie. La métamorphose souhaitée est systémique et agit sur toutes les dimensions de l’homme : intellectuelle et spirituelle, personnelle et collective, spatiale et temporelle. Elle se fondera sur un lien charnel avec le sol et la vie. "Irvin veut prolonger et améliorer l’alliance millénaire du génie humain et des écosystèmes".

Vision d’un territoire de vie et d’humanité

"Nous constatons aujourd’hui que nous sommes au bout de l’expérience de l’économie financière. En effet, bien que ce modèle ait apporté une certaine prospérité à une partie de l’humanité, il est maintenant dans une impasse, car il ne peut plus résoudre les problèmes qu’il engendre".
L’"économie vivante"propose une voie d’avenir afin de poursuivre le progrès en associant nos technologies, notre savoir-faire et notre industrie avec les systèmes vivants. Recommençons à observer la vie pour la comprendre, nous en inspirer, innover et surtout nous intégrer dans son fonctionnement. Les principes sont constants depuis des milliards d’années : coopérer dans la diversité pour garantir la créativité, l’efficacité et la capacité d’adaptation. L’objectif est de retrouver une nouvelle voie de création de valeurs.

La ferme Irvin est le démonstrateur positif et très opérationnel de valeurs économiques, sociales et spirituelles. Elle veut soigner autant les écosystèmes que l'humanité. 

La ferme IRVIN, présentation

 
La ferme Irvin située dans la commune de Mouazé, à 15 km au nord de Rennes possède 15 hectares de terrain et plus de 1000 m² de bâtiments et hangars. Elle se veut : 
- Un lieu de production agricole et d’activité économique ancré dans le territoire ;
- Un lieu d’entraide et d’ouverture ;
- Un lieu d’activité pour faire et construire au travers de chantiers participatifs, d’une bourse des savoirs…;
- Un lieu central pour le développement de l’économie vivante sur le territoire ; 
- Un lieu de soin et de ressourcement pour l’équilibre personnel.
Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte