Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

InnovaFeed ouvre le plus grand site de production de protéine d'insectes au monde en France

Capture-decran-2020-11-23-a-15.11.40 (© innovafeed.com)

InnovaFeed, leader de la production d’insectes à destination de l’alimentation animale, a annoncé la mise en opération du plus grand site de production de protéine d’insectes à Nesle (80). Muni de technologie high-tech, le site devrait être capable de produire 15 000 tonnes de protéines d'insectes par an.

Démarré en 2016, le projet visait en effet à contribuer à la construction d’un système alimentaire durable. L’entreprise développe alors une nouvelle source de protéine d’insecte de haute qualité, dérivée de la mouche soldat noir (Hermetia Illucens) et destinée à l’alimentation animale. Cet ingrédient est une source d’acides aminés essentiels, alternative aux farines de poissons, permettant de répondre aux besoins nutritifs des poissons et d’améliorer leur santé. InnovaFeed a compleété son offre en développant son huile d’insectes, alternatives aux huiles végétales importées, source d’énergie essentielle pour l’alimentation des porcs et des volailles.

Ainsi, après l’ouverture en 2017 d’une usine pilote à Gouzeaucourt (80), InnovaFeed initie la construction du site de Nesle afin de disposer d’une production à grande échelle de ces ingrédients. Aujourd’hui, avec la mise en opération du site de Nesle, l'entreprise prévoit de produire 15,000 tonnes de protéine d’insectes par an, ce qui fera du site la plus importante unité de production au monde en activité. Cela permettra de nourrir à terme l’équivalent de 400,000 tonnes de poissons, volailles et porcs.

L’ouverture du site ouvre également la voie à de nouveaux développements. Fort de ce succès industriel, InnovaFeed a conclu une nouvelle levée de fonds de 140 millions d’euros, dont la moitié d’equity, ce qui porte à 200 millions d’euros ses financements sécurisés depuis sa création en 2016.

Une usine high-tech

Cette performance est rendue possible grâce à la technologie de rupture d’InnovaFeed qui associe robotique et intelligence artificielle. Ainsi, plus de 3,000 capteurs associés aux systèmes de comptage optique développés par InnovaFeed permettent d’optimiser à chaque instant les conditions d’élevage des 20,000 œufs collectés chaque seconde pour leur permettre de se développer dans les meilleures conditions.

Au-delà de sa capacité sans précédent et son niveau technologique, ce nouveau site se distingue par sa performance environnementale. Il a été conçu sur un modèle de symbiose industrielle avec ses partenaires industriels Tereos et Kogeban, pour une production 100% circulaire qui permet d’économiser 57,000T de CO2 tous les ans. Ce modèle fait du site de Nesle le plus performant au monde d’un point de vue environnemental, avec une réduction des émissions de CO2 de plus de 80% par rapport aux autres modèles existants, selon une étude ACV réalisé par Quantis.

En s’implantant à Nesle, InnovaFeed entend également concourir à la dynamisation industrielle du territoire, et a déjà lancé un plan de recrutement de 110 emplois.

Cette initiative participera à la souveraineté protéique de la France et de l'Europe. Alors que le déficit protéique mondial se creuse pour atteindre jusqu’à 40 Mde tonnes d’ici 2030 sous l’effet de l’augmentation de la population mondiale, la production de protéine sera l’un des enjeux alimentaires clés des décennies à venir.

Cet enjeu est d’autant plus critique en Europe où 70% des protéines utilisées en nutrition animale sont aujourd’hui importées. A ce titre, et pour assurer son indépendance protéique, la France a d’ores et déjà affirmé son ambition de s’imposer comme un leader mondial de la production de protéine.

A travers sa croissance et le développement de futurs projets en Europe, InnovaFeed entend jouer un rôle clé dans le développement de cette nouvelle filière agricole à fort potentiel d’innovation et d’exportation et ainsi contribuer à la souveraineté protéique de la France et de l’Europe. 

A propos d’InnovaFeed

InnovaFeed, entreprise biotechnologique qui produit une nouvelle source de protéines provenant de l'élevage d’insectes (Hermetia Illucens) et destinée à l’alimentation animale, et plus particulièrement à l’aquaculture. souhaite participer à l’essor de systèmes alimentaires durables en répondant à une demande croissante pour "des matières premières naturelles, saines et compétitives".

L'entreprise a annoncé la signature d’un partenariat international avec ADM (Archer-Daniels-Midland Company), leader de l’agro-industrie afin de déployer son modèle industriel sur le plus grand site agricole américain, à Decatur (Illinois). La construction du site commencera dès 2021, et vise une capacité de 60 000 tonnes de protéine d’insectes par an.

 

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte