Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

Claire Aguilera met sa bienveillance au service du végétal

Capture-dcran-2021-11-06--07.12.10

Basée à Antibes, Claire Aguilera a créé Bienveillance Végétal pour transformer le jardin de ses clients, en hâvre de bien-être, lieu de ressourcement, de biodiversité et de transmission. Elle oeuvre dans l'esprit du soin des plantes par les plantes, avec la phytothérapie agricole, en particulier.

Depuis toujours passionnée de nature et de végétal, Claire Aguilera a naturellement fait des études en aménagement des paysages, dans l'objectif de devenir jardinier paysagiste. Elle a ainsi travaillé pendant sept ans comme pépiniériste, en se questionnant sans cesse sur les pratiques mises en oeuvre. Ses interrogations ont été levées lors de sa découverte fortuite d'un livre sur les huiles essentielles, qui lui a ouvert la voie vers d'autres lectures et des formations sur le soin des plantes par les plantes. Elle s'est ainsi formée à la phytothérapie agricole, aux techniques de plantation en sol vivant, à la permaculture, et au diagnostic phytosanitaire et parasitologique des plantes.

"Je dialogue avec les arbres et les plantes, je lis les paysages, chaque indice qu'ils me donnent
me permette d'évaluer et de diagnostiquer leur état".

Forte de ses nouvelles connaissances, elle a réalisé ses premiers tests dans son jardin, mis en place des protocoles, notamment pour adapter les savoirs-faire acquis au climat méditerrannéen. Son jardin est son principal terrain d'expérimentation mais elle teste aussi ses pratiques dans un jardin à Juan-les-Pins où elle mène notamment des expérimentations en maraîchage. Elle cultive tomates et blettes en implantant des engrais verts (plantes associées) et en épandant deux poudres de roches différentes (zéolithe et basalte), avec pour objectifs "alimenter la terre par la terre" et "ne pas contraindre le végétal". 

Des conseils et des soins sur-mesure

Afin de partager ses savoirs-faire, Claire Aguilera a créé il y a deux ans Bienveillance Végétal, une entreprise de service qui lui permet de conseiller les particuliers qui désirent créer un espace de biodiversité à domicile, en réalisant du sur-mesure. Elle s'adresse à ceux qui ont envie de plantes locales, adaptées à leurs climat et sol et qui veulent ramener de la vie dans leur jardin, pouvoir observer des oiseaux, des insectes...
Elle intervient également pour soigner les végétaux malades en applicant un protocole de soins sur-mesure. Au programme, diagnostic, expertise, et soin des plantes par les plantes. Elle n'utilise bien sûr pas produit chimique, mais des tisanes, des poudres de roches ou encore des extraits fermentés et n'intervient pas en dessous d'un certain seuil de contamination, considérant qu'une intervention trop précoce est source de déséquilibres. 

"Si je devais définir mon métier je dirais que je suis le relais
entre l'homme et la nature, je ressens les plantes".

La spécialiste propose aussi des formations à destination de tous ceux qui ont envie de comprendre leurs plantes et leur sol pour les soigner correctement et efficacement au naturel. Elle anime ainsi des conférences en ligne, avec notamment le syndicat mixte UNIVALOM*, dans le cadre de leurs ateliers zéro déchet, étant elle même engagée dans une telle démarche avec sa famille.
Son prochain atelier "Jardinage d’automne : Soin des plantes par les plantes" aura d'aileurs lieu le 27 novembre.

Autres articles d'agri-city.info : 

Odonates Paysages : pour des jardins naturels et comestibles
Sylvie Hennebicq, paysagiste éco-sensible se livre
Portrait de Soumia Masmoudi, architecte et permacultrice engagée  

 

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte