Le média du végétal et de l'agriculture en ville

Appel à contribution "Que font les femmes dans les jardins ?"

Capture-dcran-2022-09-20--12.50.21

Un colloque sur la thématique du rôle des femmes dans les jardins se tiendra à l'Université de Brest les 11, 12 et 13 mai 2023. Pratiques et ambiances dans les jardins de femmes, le travail du jardin, le jardin pour résister... L'appel à communications est ouvert jusqu'au 21 novembre.

Le jardin, au centre symbolique de l’inscription de l’humanité dans le monde, est révélateur des choix de société, des inégalités, des conditions de la survie, des aménagements de l’espace social, des services écologiques à toutes vies humaines ou non-humaines. Mais il est aussi lieu d’art et de repos, expression poétique et métaphysique, tout en étant essentiel dans l’économie domestique et la vie familiale. 
Dans tout ce qui constitue le jardin, la place des femmes est spécifique : femmes en charge des potagers dans les fermes tenues par des hommes, femmes investies dans les jardins partagés, femmes occupant les espaces publics dans les loisirs familiaux, femmes productrices ou destinataires des fleurs du jardin, femmes guérisseuses et sorcières, religieuses ou fautant au jardin d’Eden, femmes militantes de l’écologie quotidienne, et bien d’autres. Toutes ont dans le jardin une place qu’il importe d’étudier. Car le jardin, espace clos mais en lien avec le monde, est un lieu où les femmes peuvent exercer leurs pouvoirs ou vivre leurs soumissions, développer leur créativité ou subir les normes qui les contraignent. Il peut être un lieu de refuge, de reconquête de l’espace et contribuer à leur épanouissement. Il est aussi un lieu de travail où les corps s’impliquent, où se jouent des pratiques techniques et physiques. Dans les métiers des jardins, on retrouve les rapports qui régissent les mondes professionnels qui ne sont guère égalitaires entre femmes et hommes. Dans ses modes de production et par ses usages, se reflètent les rôles de sexe, aussi divers et généraux, qui régissent tous les mondes sociaux.

Le colloque « Jardins de femmes » souhaite mettre en lumière, à travers le jardin, les rôles des femmes, interroger l’histoire et éclairer avec elles des situations contemporaines qui relèvent aussi bien du domestique que du public, de l’intime que du politique.

Quatre axes de réflexion pourront guider les propositions de communication :
Axe 1 – Le jardin, expression des rôles féminins dans l’histoire des milieux
Axe 2 – Pratiques et ambiances, la vie dans les jardins de femmes
Axe 3 – Le travail du jardin, le corps en actes
Axe 4 – Le jardin pour résister
D’autres problématiques peuvent être envisagées et seront considérées avec attention. Toutes les propositions peuvent s’inscrire dans des dimensions qui vont du local au global, de l’individue au territoire, de l’humain à la vie d’autres espèces. Les propositions relatant des expériences ou relevant de problématiques empiriques, provenant du monde académique ou des associations ou institutions seront examinées avec intérêt. Une attention particulière concernera les travaux de jeunes chercheures ou jardinières.

Conditions de soumission : 
- Le texte de la proposition fera, au maximum 2500 signes, espaces compris et devra être déposé sur le site : https://jardinsdefemmes.sciencesconf.org avant le 21 novembre 2022.
- L’évaluation des propositions sera communiquée aux intervenants en janvier 2023 et le texte de la communication (texte, powerpoint, poster, capsule vidéo…) ainsi que les images devront être remis pour le 30 avril 2023 au plus tard.
- Le colloque aura lieu les 11, 12 et 13 mai 2022.

 

 

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte