Le média du végétal et de l'agriculture en ville

Des nichoirs intégrés au bâti pour préserver les oiseaux

thumbnail_IMG_20221025_173231_1

Il fallait y penser et les réaliser... Ces nichoirs font partis du bâti, dès la conception, pour le bien de tous, et surtout des oiseaux :). Nous avons rencontré Olivier Winock, le fondateur de Nat'H - Nature Harmonie, d'abord au salon Biomim'expo puis nous l'avons retrouvé dernièrement au Salon des maires et des collectivités locales, à Paris. Explications sur son concept.

"Une commande de 700 nichoirs en janvier dernier permet à la jeune entreprise Nat'H - Nature Harmonie de prendre son envol. Son concepteur Olivier Widock a toujours été passionné par les oiseaux et leur bien-être. C'est la base militaire de Saint Mandrier-sur-Mer, près de Toulon (Var) qui fait part à l'entrepreneur de ses préoccupations. « Après l'installation d'une isolation thermique par l'extérieur, il faut compenser les surfaces lisses qui privent les martinets de leur refuge " souligne celui qui a été auparavant directeur d'usines de préfabrication de béton. Aux côtés de la LPO* PACA, la ville de Toulon s’investit en effet dans la préservation des martinets, très présents en centre-ville ( voir encadré) ".
De nombreuses villes en France et en Europe font part à l'entrepreneur de leurs préoccupations pour concilier deux enjeux écologiques majeurs : biodiversité et transition énergétique. L'isolation par l'extérieur est une des problématiques les plus récurrentes puisqu'elle menace l'habitat des oiseaux, en gommant les aspérités, anfractuosités et joints de dilatation qui peuvent héberger la faune sauvage. Une prise en compte de la biodiversité en amont du chantier permet de préserver l'habitat des espèces cavernicoles en compensant les sites naturels de nidification par des nichoirs et gîtes Nat'H en béton de bois, intégrés dans l'isolant.

La rénovation thermique fatale pour les martinets

Le lien entre la rénovation thermique et la destruction des habitats des martinets a suscité ainsi un changement professionnel pour Olivier: « Confrontée à une pénurie de nids lors des ravalements de façade impulsés par la ville de Toulon, la Ligue pour la protection des oiseaux a sollicité la délégation régionale de l'Unicem**.( voir note)» Ce qui aboutira en 2020 à une gamme de nichoirs en béton bas carbone associé à des fibres végétales.Nat'H , comme Nature Harmonie était née.

Pour les espèves cavernicoles 

Après un premier exercice bouclé avec 50 000 euros de chiffre d'affaires à raison d'un prix unitaire moyen de 50 euros par nichoir, le partenariat entre les ornithologues et le spécialiste de la préfabrication s'est ensuite élargi à d'autres espèces cavernicoles que le martinet : les chouettes, mésanges et chauve-souris ont suivi, souvent dans des solutions sur mesure discutées avec les maîtres d'œuvre.
Les négociations en cours avec le cabinet conseil en immobilier Elan, filiale de Bouygues, confirment l'intérêt du marché. Les demandes sont bien réelles. Pour répondre aux nombreux besoins, l'atelier s'apprête à doubler sa surface, à 300 m2 , et Olivier Winock recrute des ouvriers de fabrication et un technicien de bureau d'études. L'entreprise vient t'intégrer le CIBI ***.

Engagements de Nat'H
Nat’H s’engage à travailler en collaboration avec les aménageurs du territoire, les architectes, les paysagistes, les professionnels du bâtiment, les agriculteurs mais aussi les particuliers afin de trouver des solutions innovantes qui favorisent la biodiversité et qui intègrent la nature en ville afin que "chantier rime avec biodiversité". La société étudie toutes les problématiques techniques liées à la pose ou l’intégration des nichoirs (pont thermique, contrainte architecturale…) et répond aux demandes qui exigent du sur-mesure. L' innovation « les nichoirs intégrés dans le bâti » a obtenu le label Initiative Remarquable France !
 
Toulon et la biodiversité
Plusieurs bâtiments neufs, dont ceux des quartiers de Chalucet et de Montéty, comportent des nichoirs intégrés. Réalisé en 2020, le bâtiment Allègre du Conseil Départemental du Var en compte 20. Ils ont été coulés dans le béton et comprennent des conduits d’accès au travers de l’isolation extérieure. Dans le quartier de Montéty, les nichoirs ont été en partie pris dans le béton et dans l’isolation extérieure. Toulon figure parmi les lauréats du concours Capitale française de la Biodiversité 2018, pour la protection des nids de martinets dans le bâti. Le label Bâtiments Durables Méditerranéens (BDM) a été décerné à certaines de ces constructions.
 
Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte