Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

Détails sur le "Plan régional pour une alimentation locale, durable et solidaire" de la région île de France

jkhkh

En février dernier, le Conseil régional d'Île-de-France a adopté lors de sa séance plénière le Plan régional pour une alimentation locale, durable et solidaire. "Ce rapport détaille la stratégie de la région pour l'alimentation de 12 millions de Franciliens en 2030."

Favoriser le bio et le local

En effet, l'île de France est une région agricole. Puisque environ 47 % de son territoire est dédié à l'agriculture, avec environ 5 000 exploitations présentes. Ce plan rappelle d'ailleurs que la région a gagné 2 000 agriculteurs et agricultrices en 10 ans. 

64 % de la production réalisée est dédiée aux céréales, il y a un enjeu de développer les autres productions, notamment en bio. L'élevage doit également être soutenu. 10 % des exploitations sont actuellement en bio. Et l'objectif est d'atteindre un quart des terres cultivées en bio en 2030. 
La région vise que "les produits locaux franciliens atteignent une part de marché de 15 % dans l'alimentation des Franciliens, et que 100 % des lycées franciliens soient approvisionnés en produits locaux dont 50 % bio d'ici 2024." Depuis la rentrée 2020, la Région finance un supplément de 21 centimes pour chaque repas et 14 produits franciliens ont été introduits dans les repas des lycéen.nes. 

Actuellement, 500 collectivités sont engagées dans la Charte du manger mieux, sain et francilien. 
La marque "Produit en Île-de-France a actuellement 400 adhérents et plus de 2 800 produits référencés. Et elle vise à augmenter de 50 % le nombre de produits labellisés. 

Des services agro-numériques de la région 

Le site regroupe également 3 "services agro-numériques" de la région. La première plateforme est utile pour "s'approvisionner en produits locaux auprès des producteurs de la région, à la ferme ou des cueillettes, trouver des restaurants dans les fermes, participer à un projet de jardinage collectif (jardins partagés ou familiaux)." Plus de 1 200 points de vente de produits locaux y sont référencés. 
La deuxième plateforme permet de mettre en relation les producteurs et les restaurants scolaires des lycées. 
Enfin, la dernière regroupe "plus de 100 annonces passées par 5 associations (Armée du Salut, Secours Populaire, Banque alimentaire, Croix-Rouge Française, Restaurants du Coeur) et plus de 100 producteurs ou organisations de producteurs en Île-de-France pour répondre à leurs besoins avec plusieurs dizaines de tonnes de légumes, fruits et produits laitiers."

Retrouvez également :

Participez aux événements des 48h de l'agriculture urbaine 
Le ministre de l'Agriculture, Julien Denormandie appelle à "un retour à l'essentiel"
L'ANRU annonce 48 nouveaux lauréats de l'appel à projets "Quartiers Fertiles"

 

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte