Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

Le criquet migrateur autorisé à la consommation alimentaire

Capture-dcran-2021-11-14--07.06.21

La Commission Européenne a validé officiellement le 12 novembre la mise sur le marché du criquet Locusta migratoria, une source de protéine alternative qui entre dans les stratégies européenne et française pour une alimentation durable et favorable à la santé.

Cette autorisation concernant la consommation d'un insecte comme aliment, est la seconde autorisé par l'Union Européenne (UE) aprés celle des larves du ténébrion meunier, aussi appelées « vers de farine » au mois de juin dernier* (voir notre article). Cette autorisation intervient après le feu vert de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) et un vote positif de la part des Etats membres en juillet dernier, en réponse à la demande "Novel Food" fin 2018 du fabricant néerlandais d’ingrédients issus d’insectes, Protix**. Le dossier déposé avec protection des données porte sur "les ingrédients séchés, surgelés ou moulus à base de criquets (Locusta migratoria) entiers ou sans ailes ni pattes, en tant que snacks ou ingrédients".

La réglementation européenne appliquée depuis janvier 2018 considère explicitement les insectes comme des aliments, soumis à la nécessité d’une autorisation de mise sur le marché. Riches en acides gras, protéines, vitamines, fibres et minéraux, les insectes sont consommés chaque jour par des millions de personnes dans le monde. L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) les considère comme des aliments très nutritifs et sains et l’UE les a identifiés, dans le cadre de sa stratégie « De la ferme à la fourchette », comme une source de protéine alternative susceptible de permettre un système alimentaire plus durable.

Locusta migratoria fait partie des deux espèces de criquets les plus souvent élevés en herpétologie avec les criquets pélerins Schistocerca gregaria. Un troisième insecte, le grillon domestique, pourrait être autorisé à la consommation prochainement. 1900 espèces comestibles auraient été recensées dans le monde par la FAO

L’Efsa a délivré un avis positif fin 2020 pour le Tenebrio molitor d’Agronutris. La Commission européenne a autorisé officiellement la consommation de cet insecte le 1er juin 2021. Elle a aussi accordé une exclusivité de cinq ans à la société française. Les autres entreprises qui voudraient commercialiser des ténébrions meuniers doivent obtenir leur propre autorisation Novel Food, obtenir l’accord d’Agronutris ou attendre cinq ans. 

Protix, créée en 2009, commercialisait jusqu’à présent des protéines, des matières grasses et d’autres ingrédients à base d’insectes pour l’élevage, l’aquaculture et le pet-food à base de mouche soldat noire. L’entreprise a aussi fondé une joint-venture en 2017 en Chine avec l’équipementier suisse Bühler pour développer la transformation d’insectes. La même année, Protix a racheté Fair Insects, un consortium néerlandais de trois éleveurs d’insectes (grillons, criquets, vers de farine).

Autres articles d'agri-city.info sur ce sujet : 

ŸnFarm, l'unité de production d'insectes d'Amiens inaugurée par trois ministres
InnovaFeed ouvre le plus grand site de production de protéine d'insectes au monde en France

 

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte