Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

Lyon : Une ferme urbaine au cœur d'un projet de 120 logements

ferme-urbaine-lyon-ma-ville-vert_20201223-132626_1

La ZAC des Girondins dans le 7ème arrondissement de Lyon acceuille la première ferme urbaine intégrée dans un projet de logements neufs à vocation sociale. Il sera alors possible d'habiter dans une ferme urbaine.

La Métropôle de Lyon a désigné, en mars 2019, Alliade Habitat (1er opérateur logement en région Auvergne-Rhône-Alpes) pour la réalisation d'une ferme urbaine au caractère innovant. Ce projet s'intègre dans le cadre d'un partenariat avec l'Ecole Nationale Supèrieure d'Architecture de Lyon, la chaire "Habitat du futur" ainsi qu'un doctorant en architecture. Les objectifs sont de construire durablement une ferme urbaine dans un ilôt de logements en accession et locatif social, de logements étudiants ou rattachés au dispositif de location citoyenne "So Coloc". 

Le terrain a été mis à disposition par la SERL (Société d'Equipement du Rhône et de Lyon), la gestion de celui-ci est assurée par Plateau Urbain (coopérative d'immobilier solidaire) et enfin l'exploitation par l'association Ma Ville Verte (entreprise spécialisée dans la conception et l’animation de potagers et d’espaces verts collaboratifs). 

La ferme urbaine est constituée de 750 m2 de maraichage répartis sur 150 m2 de serre et 600 m2 de jardin maraicher. C'est un exploitant agricole, ingénieur agronome, qui exploite la surface de maraichage. Sous serre, les cultures sont menées en hydroponie : des légumes feuilles cultivés sur colonnes et différentes variétés de légumes (tomates, poivrons, courgettes...) produites sur tables. Une attention particulière est portée à à la sélection d’espèces potagères locales et faisant partie d’un patrimoine oublié à revitaliser. Les espèces fragiles et difficiles à transporter sont également favorisées et permettront de compléter la gamme des produits (fraises, framboises...).

Plusieurs circuits de commercialisation sont envisagés, vente directe des légumes aux habitants, vente d'aromates à des restaurateurs locaux, ou encore vente au sein d'un magasin de producteurs... 50 m2 de locaux ont été attribués à l'exploitant agricole pour vendre sa production.

La ferme urbaine comprendra aussi dans le futur un volet pédagogique pour former les habitants au jardinage écologique et les impliquer dans la gestion du jardin.  Des animation sont également envisagées autour des thématiques de la transition écologique et de l'alimentation.

L'exploitant est accompagné pendant 2 ans par Alliade Habitat et l'association Ma Ville Verte pour bâtir le projet : étude de faisabilité, montage du modèle économique, mise en place des circuits de distribution, implication des habitants, recrutement d'un maraicher...

Si la construction des logements ne devrait démarrer que début 2023, la ferme est, elle, en activité depuis plusieurs semaines et les premières ventes de plantes aromatiques ont lieu tous les jeudis de 17h à 19h.

Marie-Christine Bidault

 

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte