Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

L'exposition « Réclamer la terre » explore notre relation primordiale au sol

Capture-dcran-2022-06-22--18.56.4_20220622-185245_1

L'exposition « Réclamer la terre »* au Palais de Tokyo à Paris, désire penser le monde au-delà de la division entre nature et culture, en suivant la trace d’artistes qui travaillent autrement les éléments (terre, eau, feu, air, végétaux, minéraux…). 

Quatorze artistes, de différentes générations et origines culturelles, examinent les liens entre le corps et la terre, notre relation primordiale au sol et à tout ce qu’il nourrit, la disparition de certaines espèces, la transmission de récits et savoirs autochtones, le glanage et la collecte, ou encore la justice sociale et la guérison collective. Ces artistes nous montrent que nous ne sommes pas «face au paysage», ni «sur terre» mais qu’au contraire nous faisons corps avec elle, créant cette «communauté du sol» dont parlait Rachel Carson, à l’origine du mouvement écologiste. 
Les artistes de « Réclamer la terre » nous aident à penser et à ressentir une nature chargée, intensifiée et active. Ils fouillent la terre au sens propre comme figuré, transformant des racines souterraines en racines aériennes, (re)mettant en avant des récits oubliés, réduits au silence, ou même à inventer. Les artistes développent de nouvelles connexions avec l’environnement. Il s’agit d’évoquer notamment les rapports autochtones au territoire, des cultures engagées, mais aussi des recherches sociales, culturelles ou spirituelles, témoignant de la résurgence de certains savoirs : savoir-penser, savoir-faire mais surtout savoir-être au monde.

Cete exposition fait résonance avec l'exposition « Projet(s) Terre(s) » présentée par l'École nationale supérieure de paysage dans le cadre de la Biennale d'architecture et de paysage (BAP!), qui suit les étudiants paysagistes concepteurs dans leur travail de valorisation et de conservation de cette ressource encore trop invisibilisée qu'est la terre.

Informations pratiques : 
Quand : du 15/04/2022 au 04/09/2022
Où : au Palais de Tokyo, 13, avenue du Président Wilson, 75116 Paris
Tarifs : de 9 à 12 euros

*Titre inspiré par le premier recueil de textes écoféministes : Reclaim the Earth: Women Speak Out for Life on Earth, édité par Leonie Caldecott et Stephanie Leland (The Women’s Press, Londres, 1983).

Articles agri-city.info : 

La Biennale d'architecture et de paysage de retour à Versailles

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte