Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

800 organisations appellent à "une vraie durabilité pour l'agriculture"

14db7455-f6e5-7276-1d58-e9c5cb6b9034-2

800 organisations internationales, ONGs et experts de l'alimentation s'unissent pour mettre en garde contre le greenwashing à l’occasion du Sommet sur les systèmes alimentaires organisé par l’ONU et appellent à une durabilité réelle pour l’agriculture

Plus de 800 organisations, groupes d’agriculteurs et experts lancent un appel pour que l’agroécologie, l'agriculture biologique et l'agriculture régénérative figurent en tête de l'ordre du jour du Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires 2021. Des voix provenant des six continents appellent les gouvernements et les entreprises à prendre des mesures fortes contre le statu quo actuel dangereux de
l'agriculture mondiale.
"Dans la perspective de ce sommet des Nations unies, certaines entreprises ont joué avec le sens du terme durabilité", met en garde Emile Frison, d'IPES-Food, et cofondateur de l'appel.
"L'agriculture conventionnelle - avec sa forte dépendance aux produits chimiques - a trompé des millions de personnes. Elle continue d'appauvrir les sols, de nuire à la biodiversité, de favoriser le changement climatique et de détruire les moyens de subsistance. En réalité, la seule solution pour nous mener à la sécurité alimentaire est la transformation de nos systèmes en profondeur", a ajouté Emilie Frison. Les experts signataires constatent que les termes « agroécologie », « agriculture biologique » et « agriculture régénérative » ont le vent en poupe.

'L’objectif de l’appel est également d’unifier les mouvements engagés sur ces questions face aux tentatives continues de récupération de ces concepts, pour en galvauder le sens'.

"Ces approches fonctionnent avec la nature, pas contre elle, déclare Paola Migliorini d'Agroecology Europe, "et les preuves internationales ne peuvent plus être ignorées."
Depuis des mois maintenant, une dynamique mondiale se met en place derrière le manifeste - initié par IPES-Food, IFOAM Organics International, Agroecology Europe, FiBL Europe et Regeneration International.
Les signataires appellent les dirigeants du Sommet à adopter les 13 principes de durabilité énoncés par le groupe d’experts de haut niveau sur la sécurité alimentaire et la nutrition dans son rapport sur le sujet datant de 2019.

Un signal d'alerte

Parmi les signataires de cet appel figurent le WWF International, l’association américaine de protection de la nature The Nature Conservancy, Oxfam et le bloc CEDEAO d'Afrique de l'Ouest.
« À l’heure où l’agroécologie, l’agriculture régénérative... sont devenus des mots valises utilisés à tort et à travers, portes ouvertes au greenwashing, il est nécessaire de clarifier le discours, de mettre cartes sur table à la veille du sommet des Nations Unies 2021 sur les systèmes alimentaires.

En signant cet appel, nous donnons notre appui et envoyons un signal à nos partenaires, à notre écosystème en France, en Espagne et à l’international pour susciter d’autres signatures », analyse Guilhem Soutou, Responsable de l’axe Alimentation Durable de la Fondation Daniel et Nina Carasso.
Le Sommet 2021, prévu en septembre à New York, est en proie à la controverse*, des groupes de la société civile de tous les continents critiquant son manque de transparence. Mais Louise Luttikholt, d'IFOAM - Organics International, y voit une occasion de sortir de l'impasse - et du statu quo :"Si les décideurs et les chefs d'entreprise sont vraiment préoccupés par la santé des sols, des plantes, des animaux et des personnes, ou même par l'Accord de Paris, alors c'est une occasion en or de s'unifier sous une seule bannière et d'adhérer à ces principes."
Le "cadre unificateur pour la transformation des systèmes alimentaires" est en ligne, et les organisations ainsi que les experts individuels sont invités à le signer. 
* IPES-Food a publié le 7 juillet une note d'information mettant en garde contre les risques que font peser le Sommet des Nations unies sur les systèmes alimentaires en portant un discours de défiance contre la science et la connaissance dans la gouvernance mondiale de l'alimentation. 

-IPES-Food* (panel international d'experts sur les systèmes alimentaires durables) est un panel d'experts indépendants qui promeut la transition vers des systèmes alimentaires durables dans le monde entier.
-IFOAM -Organics International est une organisation qui s'efforce d'apporter une véritable durabilité à l'agriculture dans le monde entier.
-Agroecology Europe, fondée en Belgique en 2016, est l'association européenne pour la promotion de l'agroécologie.
-FiBL Europe, fondée en 2017, est l'organisation de coordination des 5 centres de recherche FiBL, représentant le réseau de recherche le plus pertinent sur l'alimentation et l'agriculture biologiques.
-Regeneration International est un réseau mondial d'organisations partenaires qui promeut et facilite la transition mondiale vers une alimentation, une agriculture et une gestion des terres régénératives.
-La Fondation Daniel et Nina Carasso œuvre pour une transformation de notre société, plus écologique, inclusive et épanouissante. Créée en 2010, cette fondation familiale, sous l’égide de la Fondation de France, est indépendante de toute société commerciale.
 
Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte