Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

La Chine s'attaque au gaspillage alimentaire

pexels-zhang-kaiyv-3603453

Le parlement chinois vient d'adopter une loi visant à sanctionner le gaspillage alimentaire, notamment dans le cadre de la restauration. La loi vise en particulier à encourager les restaurateurs à limiter le gaspillage. Nous avons lu pour vous l'article de Michael Peuker, publié sur RTS. 

En effet, suite à une campagne lancée l'été dernier par le président Xi Jinping, de nombreux restaurateurs avaient développé des initiatives visant à limiter le gaspillage alimentaire dans leurs établissements. 
Par exemple, certains ont instauré des dépôts de garantie qu'ils restituent en cas de consommation de la totalité des plats ou des slogans visant à sensibiliser les consommateurs. 

"La Chine est le premier importateur mondial de produits alimentaires"

Les restaurateurs trop passifs ou qui poussent à la surconsommation sont désormais passibles d'une amende de 10 000 yuans (soit 1 280 euros environ). 
La Chine est aujourd'hui le premier importateur mondial de produits et denrées alimentaires. Le gouvernement chinois semble vouloir réduire sa dépendance à l'étranger, en particulier dans le secteur alimentaire. D'autant plus que le pays a optimisé son agriculture ces dernières années. Bien que cette dernière soit menacée par la changement climatique, le vieillissement de la population agricole et le fort exode rural actuel. 
Ainsi l'objectif du gouvernement est bien de réduire les pertes alimentaires. La restauration est particulièrement visée avec ses 18 millions de tonnes de nourriture gaspillées chaque année, d'après la presse officielle. 

 

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte