Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

120 000 euros du Plan de relance dédiés aux jardins partagés de Fort-de-France

Ancien_palais_de_justice_de_Fort-de-France

Le Plan de relance national a alloué 17 millions d'€ au soutien de jardins partagés et collectifs. Parmis ceux-ci, 120 000 €  sont destinés à la Martinique. Le développement de l'agriculture urbaine en Martinique s’en trouve ainsi renforcé et notamment les initiatives lancées à Fort-de France.

La municipalité de Fort-de-France a présenté officiellement le vendredi 29 janvier 2021 son projet "jardins partagés" dont l'objectif est d'embellir les 145 quartiers foyalais.

Ce projet comprend notamment l'initiative "Jaden l’anmou" (Jardin de l'amour) qui vise à combler les espaces abandonnés dans les quartiers. Les 20 premiers aménagements concernent le quartier des Terres-Sainville, et seront ensuite étendus aux autres quartiers foyalais. L’objectif est de valoriser en priorité les espaces délaissés qui sont propriétés de la ville et ceux situés sur des sites stratégiques de passage. La ville veut sensibiliser les propriétaires à s'occuper de leurs terrains délaissés et les invite ainsi à mettre en place des conventions de mise à disposition précaire.

"Jaden l’anmou" prévoit également l’entretien et la valorisation des espaces de fleurissement déjà existants et la création de nouveaux. Le projet comprend aussi la valorisation artistique, à travers le développement du street art (ou graffiti) et de l’art mural, parallèlement à la mise en place d’espaces publics de rencontres.

Les 145 quartiers de Fort-de-France sont éligibles pour ce projet "jaden l’anmou" qui a aussi vocation à se développer dans les écoles à court terme. Une cartographie va être établie afin d’orienter les visiteurs potentiels vers les 20 premiers jardins prévus en expérimentation aux Terres-Sainville. À charge pour les référents de quartier et les riverains d’entretenir et de veiller au respect de ces nouveaux espaces de convivialité.

La ville de Fort-de-France souhaite impliquer les habitants dans la vie des jardins par le biais de formations, conseils sur les bonnes pratiques, repas de quartier, expositions, projections... Les aides du Plan de relance vont permettre de réaliser des investissements matériels (outils de jardinage, fourniture et pose d’équipements) et immatériels (prestations d’ingénierie, études de sols), et de proposer des prestations annexes de formation, et d’accompagnement des porteurs de projets.

Pour aller plus loin : Les financements France Relance pour l’initiative « Jardins partagés » désormais disponibles

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte