Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

La diversification des cultures augmente la production et la biodiversité

5152-0642 © INRAE / NICOLAS Bertrand

Des scientifiques du Cirad, d'INRAE et de l'Université libre d'Amsterdam ont réalisé un important  travail de synthèse et le résultat est sans appel : diversifier les cultures booste la production, la biodiversité et les services écosystémiques 

5156 études, 54 554 expérimentations, 95 méta-analyses réparties sur 84 ans dans plus de 85 pays et sur plus de 120 types de cultures, c'est ce qui a été synthétisé par cette équipe franco-néerlandaise pour trouver ce résultat.
Diversifier les cultures (toutes startégies confondues) entraine : 

- une hausse de 14% de la production ;
- une hausse de 25% de la biodiversité associée (soit la biodiversité non cultivée qui évolue au sein d’un agroécosystème) ;
- une amélioration de la qualité de l'eau à 50% ;
- une amélioration de la qualité des sols de 11% ;
- un contrôle des maladies et des ravageurs de 63%

 

De toutes les stratégies de diversifications mises en oeuvre, l'agroforesterie serait
celle qui montrerait les plus belles performances.

Les systèmes agroforestiers améliorent la biodiversité associée d’environ deux tiers. Ils surpassent également les autres stratégies pour la production (hausse médiane de + 35 %, nettement supérieure à la hausse de + 22 % estimée pour les cultures associées) ou la qualité du sol (+ 19 %, contre + 11 % pour les cultures associées).
La startégie de l'agroforesterie est celle qui participe le plus au stockage de carbone dans les sols, et donc à l’atténuation du déréglement climatique. En moyenne, il y a 19% de plus de carbone dans les sols qui utilisent un sytème agroforestier que dans des parcelles similaires qui, elles, ne contiennent pas d'arbres. Cette stratégie semble donc très prometteuse.  A suivre donc. 

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte