Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

La Métropole de Lille veut "Innover pour l'excellence climatique"

Screenshot-2022-03-28-at-16-24-16-Dossier-candidature-EuraClimats--pdf

Dans le cadre de son projet Euraclimats, la MEL a lancé un appel à manifestation d'interêt pour faire émerger ou accélérer le déploiement d'initiatives contribuant à lutter contre le dérèglement climatique. Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 21 avril prochain.

Dans le cadre de son Plan-Climat Air Énergie Territorial (PCAET) et de son Projet Stratégique de Transformation Économique du Territoire (PSTET), la Métropole Européenne de Lille (MEL) a lancé en février 2021 le projet EuraClimats. Il s'agit du nouveau pôle d’excellence métropolitain de lutte contre le dérèglement climatique, qui place le partenariat avec le monde économique et l’innovation au cœur de la mise en œuvre de la trajectoire de réduction des émissions de GES prévue par le PCAET.
EuraClimats a lancé depuis le 21 janvier 2022 un premier appel à manifestation d’intérêt « Innover pour l’excellence climatique » auquel sont invités à répondre tous les acteurs économiques de la métropole, entreprises mais aussi écosystèmes innovants, sites d’excellence et associations. L’objectif central de l’AMI vise à faire émerger et accélérer le déploiement de solutions, initiatives et projets innovants qui contribuent à lutter contre le dérèglement climatique. Il accueille à la fois les nouveaux projets en phase d’émergence et les projets déjà engagés pour lesquels le candidat souhaite être soutenu dans une phase d’accélération ou de massification. L’idée : faire de la contrainte une opportunité d’innovation, de croissance, de créations d’entreprises et de développement technologique. Et faire d’Euraclimats un vivier "made in MEL" pour fabriquer demain et prendre en main tous les sujets : agroalimentaire, numérique, matériaux, textile, énergie, transports, bâtiment…

Pourquoi candidater ?
En premier lieu, si je passe devant le jury d’audition :
- Je bénéficie de conseils et des points de vigilance formulés par le Comité scientifique EuraClimats afin de minimiser l’impact carbone de mon projet (moindres émissions, captation…).
En second lieu, si je suis lauréat :
- Je bénéficie d’une labellisation qui offre à un projet innovant dont je suis porteur, une mise en visibilité importante, bénéfique pour la réussite de ce projet, et, au-delà, pour la compétitivité et le développement de mon entreprise ou de l’entité que je représente.
- J’intègre la communauté EuraClimats et bénéficie de sa capacité de mise en réseau et d’échanges.
- J’accède, en fonction des besoins de mon projet et des critères qui sont propres aux différents dispositifs concernés, aux éléments de la boite à outils EuraClimats.

Sont éligibles les projets concernant la transformation :
- Des processus, soit notamment la modification des conditions de production, la réduction de l’empreinte carbone des approvisionnements, la réduction de l’empreinte carbone de la distribution…
- Des produits et services, soit notamment la refonte des offres de produits et services dans une logique davantage éco conçue, la création de nouveaux produits ou services favorisant la sobriété carbone, l’évolution des conditionnements vers une empreinte carbone réduite…
- Des usages, soit notamment la création ou le développement de nouveaux modèles économiques, d’initiatives pédagogiques ou d’initiatives favorisant la collaboration entre acteurs…

Sur les thématiques (prioritées non limitatives) :
- Agroalimentaire
- Numérique
- Matériaux / textiles
- Energie (production, stockage, transformation)
- Logistique, mobilité et transport
- Le bâtiment

Deux types de projets sont recherchés dans le cadre de l’AMI :
- Les projets au stade de la création, dont les lauréats se verront attribuer la labellisation « EuraClimats Émergence ».
- Les projets d’accélération, d’élargissement, de duplication ou de massification d’initiatives engagées, dont les lauréats se verront attribuer la labellisation « EuraClimats Excellence ».
Un même projet ne pourra s’inscrire dans les deux catégories.

Peuvent candidater :
- Les entreprises et associations dont le siège social est domicilié sur le territoire de la Métropole Européenne de Lille, sans condition d’effectifs ou de chiffres d’affaires.
- L’écosystème local, soit, de manière non exhaustive : les associations de droit français de loi 1901 ; les établissements d’enseignement supérieur et de recherche ; les structures d’incubation ou d’accélération.
Sous condition d’implantation sur le territoire de la Métropole Européenne de Lille.

Pour en savoir plus et candidater : cliquer ici



Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte