Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

Participez à une étude sur les effets du bourdonnement des abeilles !

Capture-dcran-2021-11-20--16.31.35

CityBzz et Pierre Merlet, apiculteur à la Villette recherchent des volontaires pour tester l'impact du bourdonnement des abeilles sur le cerveau humain. RDV à Paris à La REcyclerie le lundi 29 novembre à 18h.

Ce projet d’expérience sensorielle sur les effets du bourdonnement des abeilles est mené par CityBzz* grâce à l’engagement scientifique de l’AFA (Association Francophone d’Apithérapie) et son Comité de médecins, avec le soutien technique de Pierre Merlet, apiculteur de la Villette, et la participation logistique de La REcyclerie*.

Selon certaines théories, le son du bourdonnement des abeilles aurait un impact relaxant et permettrait de détendre le corps et l'esprit des personnes qui l'écoute. À travers cette expérience, CityBzz et Pierre Merlet essaient de mettre en lumière l'impact du bourdonnement des abeilles sur le cerveau humain. D'une durée de 30 minutes maximum, celle-ci consiste à la simple mesure du rythme cardiaque et de la tension artérielle afin de déceler les réactions physiologiques associées au son des abeilles. Pour mener cette étude, ils recherchent des personnes volontaires qui seront acceuillies à la REcyclerie dans une agréable ambiance. Après avoir choisi réaliser l'expérience, les volontaires repartiront avec un pot de miel de Paris de CityBzz en cadeau. 

Quand : lundi 29 novembre 2021, 18:00 – 20:00 
Où : La Recyclerie, 83 Boulevard Ornano, 75018 Paris

Pour s'inscrire

*CityBzz installe des ruches, les entretient au cour de l’année, et organise des animations adressées à divers publics (riverains, scolaires, …) lors des temps forts de l’année que sont la récolte du miel, l’extraction et la mise en pots.
*Ancienne gare de la Petite Ceinture réhabilitée depuis 2014 en tiers-lieu d’expérimentation éco-responsable, La REcyclerie sensibilise et mobilise le grand public aux enjeux et alternatives d’une société plus responsable et plus durable de manière ludique et non culpabilisante.

Autres articles agri-city.info : 

L’espace biodiversité alimentaire « Happy Culture » d’Illubel à Seraing
Les apiculteurs sont inquiets pour leur cheptel

 

 

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte