Agri-city.info : le média des agricultures urbaines

De la cellulose pour les fruits et légumes

bananes_copie_0 © Empa / Lidl Suisse

Les chercheurs d’un laboratoire suisse ont, avec Lidl Suisse, développé un film à base d’épluchures de fruits et de légumes pressés. Explications.

Comment conserver les fruits et légumes quand les emballages en plastique ne sont plus envisageables ? En Suisse, le Laboratoire fédéral d’essai des matériaux et de recherche (Empa) apporte une réponse avec une solution à base de matières premières végétales et renouvelables. En collaboration avec Lidl Suisse, les chercheurs du département cellulose et fibres de bois de l’Empa ont développé un film à base d’épluchures de fruits et de légumes pressés. Les résidus solides issus de ces végétaux, souvent éliminés dans des installations de biogaz ou épandus dans les champs, forment un marc qui est transformé en cellulose fibrillée.
Le matériau obtenu peut être vaporisé sur les fruits et légumes ou appliqué par immersion. « Les tests ont permis de prolonger la durée de conservation des bananes de plus d’une semaine », assure l’Empa. En outre, cette solution serait sans danger pour l’homme et pourrait même être ingérée. Le laboratoire va désormais chercher à améliorer le matériau, en partenariat avec le distributeur et un fournisseur de fruits et légumes, durant deux ans, et notamment travailler sur sa perméabilité.
Le projet est soutenu par Innosuisse, l’agence suisse pour l’encouragement de l’innovation.

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte